Bretagne Ateliers utilise le dispositif des PMSMP

Bretagne Ateliers utilise le dispositif des PMSMP pour faire découvrir ses activités à des demandeurs d’emploi, travailleurs handicapés.

Désormais, l’Evaluation en Milieu de Travail (EMT), est remplacée par la Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel (PMSMP).  Elle s’adresse à toute personne faisant l’objet d’un accompagnement social ou professionnel personnalisé.

Bretagne Ateliers apprécie ce nouveau dispositif. Plus souple dans la durée, la PMSMP est conclue pour une durée d’1 mois maximum (contre 80h pour l’EMT). Elle peut être effectuée de manière continue ou discontinue avec la possibilité d’un renouvellement d’1 mois. Celui-ci est accordé de manière exceptionnelle si l’objectif n’est pas atteint.

Cette période de mise en situation laisse au candidat plus de temps pour découvrir un métier ou un secteur d’activité. Il peut ensuite plus facilement confirmer ou non un projet professionnel. L’entreprise, de son côté, dispose de quelques semaines supplémentaires pour évaluer le candidat, l’orienter sur les activités et ainsi initier une démarche de recrutement si la PMSMP est positive.

Remettre le pied à l’étrier

En 5 mois Bretagne Ateliers a accueilli 34 personnes et permis à plus de la moitié d’entre elles d’obtenir un CDD.

Bretagne Ateliers optimise la réussite de ces recrutements grâce à son école formation qui a 4 objectifs :

  • Intégrer et professionnaliser les nouveaux salariés.
  • Requalifier des salariés, maintenir leur employabilité, mobilité et adaptabilité.
  • Anticiper et faciliter l’intégration de nouvelles activités.
  • Anticiper les mouvements de personnel (départ, retraite, mutation, fin de CDD…)

salariés en formation

Si celle-ci a vu le jour en 2005 pour des besoins ponctuels, elle fonctionne réellement en continu depuis 2015 avec un local, des formateurs dédiés et un programme clairement établit.

Il s’agit dans un premier temps de découvrir les métiers de Bretagne Ateliers (montage industriel, câblage, usinage, métallerie, logistique, reprographie, numérisation de documents…). Ensuite il convient d’évaluer, à l’aide de tests, les aptitudes naturelles des stagiaires ou salariés afin de les orienter vers les activités où ils seront les plus à l’aise.

La formation se fait sur postes de travail, soit en atelier, soit à école. Elle permet de se former au métier puis, au-delà, de s’imprégner de l’environnement du poste, des méthodes de travail… Cette phase d’apprentissage est suivie d’une période d’accompagnement sur le terrain avec tuteur afin d’aboutir à la qualification du stagiaire ou du salarié au poste.

L’école permet ainsi de mettre en confiance de nouveaux salariés, de leur donner le maximum de chance de réussite, de former les équipes en place aux marchés de demain, de reprendre des fondamentaux pour toujours offrir aux clients des prestations de qualité.