Qualité de vie au travail

L’homme est la richesse de notre entreprise ; l’échange et la discussion sont au centre de la résolution de toute difficulté. Notre culture de l’amélioration continue est un indiscutable levier de motivation et de performance, une base solide pour la qualité de vie au travail.

La qualité de vie au travail (QVT) dépend des conditions dans lesquelles les salariés exercent leur travail, de leur capacité à s’exprimer et à agir sur le contenu de celui-ci.

Pour être ressentie à titre individuel et favoriser le développement personnel, les démarches pour l’amélioration de la qualité de vie au travail doivent avant tout être à vocation collective. Cette approche est seule susceptible de permettre aux entreprises de s’engager dans des actions durables contre le développement des risques psychosociaux ou des troubles musculosquelettiques.

Les sujets à aborder

Pour améliorer la qualité de vie au travail,  L’ANACT, l’Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail, propose 6 axes de travail :

  • le contenu du travail
  • l’organisation du travail
  • l’environnement physique de travail
  • les parcours professionnels
  • les relations sociales
  • l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée

Agir simultanément sur ces leviers permet des résultats au-delà de la simple addition. Il s’agit de créer une véritable dynamique ou chacun selon la place qu’il occupe s’impliquera dans ce cercle vertueux.

Toujours selon l’ANACT, la promotion de la qualité de vie au travail passe par différentes actions :

  • Faire un choix de société, qui implique les salariés et les dirigeants des entreprises, les partenaires sociaux, l’État et les collectivités territoriales à tous les niveaux.
  • Analyser, comprendre le travail et agir pour le transformer.
  • Encourager toutes les initiatives qui contribuent au développement des compétences, à l’évolution professionnelle et au bien-être au travail
  • Agir pour que le travail favorise l’épanouissement physique, psychique et intellectuel des individus.
  • Faire que le travail soit un espace d’intégration y compris pour les moins aptes et les plus fragiles, et un espace de justice sociale.
  • Faire que chacun trouve sa place au travail et que le travail garde sa place parmi les autres activités humaines. »

Les engagements de Bretagne Ateliers

Fortement engagé de manière naturelle dans cette démarche de Qualité de vie au travail, Bretagne Ateliers va introduire ces notions dans un accord d’entreprise.

Ses actions porteront sur les thématiques suivantes (imposées par la loi) :

  • L’articulation entre vie privée et professionnelle
  • Les objectifs et les mesures permettant d’atteindre l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes
  • Les mesures permettant de lutter contre les discriminations en matière de recrutement, d’emploi et d’accès à la formation professionnelle
  • L’exercice du droit d’expression directe et collective des salariés (notamment CRISTAL en tête)
  • Le droit à la déconnexion.

Qualité de Vie au travail – Extrait du Cahier N°5 de l’ANVIE (Association Nationale pour la Valorisation Interdisciplinaire de la recherche en sciences de l’homme et de la société auprès des Entreprises)

On parle de nous

 

Revenir à Manager autrement