NOKIA confie des opérations de staging à Bretagne Ateliers

opération de staging

Entretien avec Mme Sylvie MOREL – Purchasing Project Manager NOKIA

Nokia, leader mondial dans les technologies qui connectent les hommes et les objets, s’engage davantage avec le secteur adapté.

« Si nos clients sont multiples, opérateurs en téléphonie, entreprises ou fournisseurs de solutions d’entreprise, nos fournisseurs sont nombreux. Il y a un an notre direction nous présentait les avantages à travailler avec des entreprises adaptées. L’information avait pour but de nous sensibiliser certes à la partie avantage financier en terme de réduction de contribution AGEFIPH mais surtout à faire résonner en nous le sens de faire travailler des personnes en situation de handicap. Handicap, qui  demain, peut tous nous concerner.

Très rapidement convaincus avec mon équipe et Dominique Vincent de la Direction des Achats,  nous avons travaillé pour identifier toutes les affaires qui pourraient être confiées au secteur adapté.

Très vite des opérations de staging ont été pointées. Le staging consiste à intégrer des cartes électroniques avec leurs fichiers de configuration dans des baies ou des châssis destinés à des plateformes. Ces plateformes sont ensuite livrées à nos clients, elles leur permettent de router différents types d’informations numériques.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de travailler avec Bretagne Ateliers ?

« Nous avions déjà mis en place des contrats avec le secteur adapté mais plutôt pour des achats relatifs à nos besoins internes « end-use ».

Alors, quand nous avons rencontré Bretagne Ateliers au salon Handimarket en 2015, nous avons été séduits par son offre de partenariat industriel. La visite de l’entreprise a fini de nous convaincre sur son sérieux et sa capacité à répondre à notre besoin».

Comment le marché s’est-il mis en place ?

« Nous avons lancé un appel d’offre en mars 2016 pour lequel 6 sociétés dont 2 entreprises adaptées ont été mises en concurrence.

Toutes traitées sur les mêmes critères, nous avons retenu Bretagne Ateliers .

Après un audit très positif au sein des ateliers et suite à la formation de 3 Salariés chez NOKIA Paris, nous avons attribué notre 1er contrat à Bretagne Ateliers en juin 2016 »

En quoi consiste le travail fourni par Nokia à Bretagne Ateliers ?

« Sur ce premier contrat conclu pour 3 ans, on demande à Bretagne Ateliers de réaliser 3000 opérations de staging. Les plateformes en question sont destinées à la refonte des réseaux de transmission et du système vidéo de la RATP-RTHD.

Un autre contrat pour KOSC, ancien réseau DSL de Completel, leur est confié depuis septembre pour 100 opérations similaires à réaliser sur 1 an.

Concrètement Bretagne Ateliers reçoit des cartes électroniques qu’il faut monter sur des châssis. Ces châssis sont ensuite mis sous tension et testés. Ils sont ensuite connectés à un ordinateur pour y injecter un fichier de configuration.

En amont, un fichier DCS (dossier de configuration site) est complété afin d’assurer la traçabilité des pièces.

Une fois l’intégration mécanique et les fichiers de configuration effectués, les routeurs sont livrés chez le client, prêts à l’emploi.

Satisfaits des premiers retours, nous venons de confier un 3ème contrat du même ordre à Bretagne Ateliers pour notre client Orange qui réforme son réseau. »

Quel retour faites-vous sur le Partenariat mis en place ?

« Aujourd’hui nous sommes satisfaits du partenariat avec Bretagne Ateliers. Nous ne sommes pas au niveau attendu côté volume mais ce n’est pas du fait de Bretagne Ateliers, ce sont nos projets qui ont pris du retard.

Par ailleurs nous sommes ravis des échanges avec le responsable commercial et les équipes techniques. Les relations sont bonnes et leurs retours sont très réactifs.

Avez-vous des projets à venir pour l’entreprise Adaptée ?

« Oui, nous souhaitons continuer et enrichir ce partenariat sur ce type de projet ; tout est à construire !

Pour avancer plus confortablement et éviter de refaire systématiquement des contrats spécifiques nous souhaitons rapidement mettre en place un contrat chapeau qui simplifierait les démarches.

Un catalogue générique d’opérations de staging réalisables chez Bretagne Ateliers avec des modes opératoires précis serait un plus. Nos clients internes n’auraient plus qu’à valider le fait de travailler avec ce sous-traitant. Cela nous permettrait également d’avoir des éléments de volumétrie plus justes à fournir à Bretagne Ateliers et de prévoir au mieux les cadencements par client. »