Bretagne Ateliers reprend … Progressivement … et partiellement !

Depuis l’annonce des mesures de confinement en France, Bretagne Ateliers, comme des milliers d’autres entreprises, était à l’arrêt.

Après 3 semaines de travail à la préparation d’une reprise sous haute protection, certaines des activités reprennent.

 

Mi-avril, le CSE de Bretagne Ateliers validait les premières mesures sanitaires mises en place par l’entreprise. Ces mesures permettent aujourd’hui une reprise d’activité très partielle dans cette période où nous sommes tous touchés par l’épidémie du Covid 19.

Aujourd’hui ce sont près de 70 personnes sur les 600 collaborateurs de Bretagne Ateliers qui ont repris le travail (sur place ou en télétravail).

Exercices de gestuelle avant la prise de poste

« La santé des équipes volontaires, à nos côtés dans cette reprise, est bien sûr notre priorité ! »

explique Daniel Lafranche, directeur de Bretagne Ateliers. « Le port du masque est obligatoire, l’accès aux vestiaires est très encadré, les regroupements ne sont plus autorisés. Nous avons adapté les horaires, fermé la cafétéria, condamné les distributeurs, nous avons également mis à disposition de chacun des kits de nettoyage et des consignes… De nombreuses mesures ont été formalisées et illustrées pour être communiquées aux personnes qui reprennent le travail. Un accueil physique et une formation aux bons gestes, dispensée par nos services santé/sécurité et école métiers, accompagnent également la prise de poste le premier jour… Et déjà les premiers collègues en poste, formés à ces conditions de travail bien particulières, sont « des ambassadeurs » pour ceux qui arrivent ensuite.

Comme toute entreprise, nous avons besoin de retrouver de l’activité et en tant que sous-traitant dans les secteurs industriel et tertiaire, nous agissons au mieux afin de ne pas bloquer nos clients qui se sont eux-mêmes organisés pour poursuivre leur production et nous ont passé des commandes. »

La reprise à effectif complet n’est évidemment pas encore à l’ordre du jour ;

Les distances de sécurité aujourd’hui faciles à respecter, le seraient bien moins avec tous les collaborateurs sur place. Aussi la reprise pour Bretagne Ateliers va continuer de se faire très progressivement.

Les personnes les plus fragiles et celles pour lesquelles l’activité n’aura pas redémarré vont rester encore quelques semaines en chômage partiel et tous les salariés qui le peuvent sont invités à faire du télétravail.

L’entreprise de son côté, continue de garder le lien avec ses salariés isolés, comme elle le fait depuis le 18 mars 2020 avec son numéro vert tenu par son service RH, la mise à jour régulière de son site internet, un appel hebdomadaire passé par chaque chef d’équipe ou moniteur d’atelier, mais aussi avec la continuité de l’accompagnement de l’assistante sociale pour les démarches administratives et du soutien psychologique proposé par notre responsable de l’accompagnement social.

« La route vers le retour à la normale va être longue… Et s’il est important aujourd’hui d’être dans l’action, de faire les premiers pas pour reprendre l’activité, nous le faisons avec un seul mot en tête : la sécurité de nos collaborateurs ! De leur côté, nos équipes, que je sais très agiles, sauront s’adapter à ces nouvelles conditions de travail et serviront les clients avec toujours le même objectif : leur satisfaction ! »